Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

« Miséricorde et réconciliation pour la vie naissante » avec le Diacre Martial Codou

24 février à 14 h 30 - 17 h 00

14h00 : adoration
14h30 :  « Miséricorde et réconciliation pour la vie naissante » avec le Diacre Martial Codou.
Célébration de l’Eucharistie pour les enfants non-nés et leurs familles.

 

martial Codou

Diacre Martial Codou

Depuis toujours, l’Église s’engage au service de la Vie . Face à la culture de mort que traverse notre société, l’Église a à cœur, sans juger et dans un esprit de miséricorde, d’être toujours davantage attachée à la mission d’accueil et d’accompagnement des femmes blessées profondément dans leur cœur, leur psychisme, leur comportement familial et leur vie spirituelle. Elle a aussi à cœur d’accompagner leurs maris, leurs compagnons et encore toutes personnes ayant encouragé ou pratiqué l’avortement.

Par l’intercession de la Vierge Marie, à la prière, la réconciliation et à offrir au Seigneur de la Vie, tous les enfants morts avant la naissance et de toutes les victimes innocentes de ce monde. Ces journées permettent aux parents de se réconcilier avec leur(s) enfant(s), en leur demandant pardon et en leur faisant une belle déclaration d’amour. Ils seront aussi invités à se réconcilier avec Dieu par le sacrement de la réconciliation et à offrir l’Eucharistie à leur intention. Les parents donnent un prénom à l’enfant, il sera cité au cours de la messe. Si les parents vivent sincèrement et de tout leur cœur cette liturgie, ils retrouveront alors par grâce, la liberté des enfants de Dieu, la Paix et la Joie dans leur cœur.

La proposition est donc faite aux femmes ayant décidé plus ou moins librement une IVG (interruption volontaire de grossesse) ou une I.M.G. (Interruption Médicale de Grossesse) ; mais aussi aux femmes ayant subi la mort de leur enfant de manière accidentelle (fausse couche ou autres raisons).

Si vous connaissez quelqu’un qui a refusé la vie naissante ou qui a perdu un enfant avant la naissance involontairement et qui ne fréquente pas l’Église, vous pouvez adopter spirituellement un enfant non-né.

Il s’agit d’aider les personnes à retrouver la joie de la vie qui puise sa source en Jésus Christ, de retrouver la liberté des enfants de Dieu, en passant du remord de culpabilité à la grâce du repentir du pardon et de la réconciliation .

Enfin, il est bon de missionner les enfants du haut du ciel, de devenir de précieux intercesseurs pour leurs familles et celles du monde entier. Ils deviennent alors des clés spirituelles, des serruriers de l’invisible pour ouvrir les cœurs des parents fermés à la vie naissante et à la Miséricorde Divine toujours première.

Une fois guéris, les parents sont missionnés à leur tour pour être de lumineux témoins de la Vie, remplis d’Esprit Saint, auprès de leurs frères et sœurs encore enfermés dans la ténèbre.

Détails

Date :
24 février
Heure :
14 h 30 - 17 h 00
Catégorie d’Évènement:

Lieu

Monastère Notre Dame de Clarté
Quartier de la Combe
Salernes, 83690 France
+ Google Map