Témoignages Prière pour les malades

 

Les merveilles du Seigneur à la prière pour les malades

« Grandes, merveilleuses, tes œuvres, Seigneur Dieu, Souverain de l’univers ! Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins, Roi des nations. » (Ap 15, 03)

 

« Mon histoire date de 10 ans. J’étais sous l’emprise de l’alcool et en dépression, avec une fracture du tibia. Je suis sortie de ces problèmes grâce aux prières faites à Notre-Dame de Clarté. J’ai eu le cancer du sein avec une ablation à droite, et deux cancers au sein gauche après quoi le cancer s’est arrêté. J’ai eu ensuite le cancer du poumon actuellement en régression de 50%. Il y a 7 mois, j’étais en fauteuil roulant, et aujourd’hui je marche. J’ai une prothèse de hanche et des genoux, mais je marche, merci Seigneur ! je suis missionnaire de Notre-Dame de Clarté. Maintenant je fais des réunions de prière à la maison, nous sommes 7 personnes. Le Seigneur nous dit : « priez et vous déplacerez des montagnes. » – Elisabeth

  

« Nous avons une petite fille qui avait des problèmes pour avoir son premier enfant. Tout le monde priait et toujours pas d’enfant. Un jour, je suis venue prier à Notre-Dame de Clarté et je l’ai supplié. Ma petite fille est alors tombée enceinte d’une petite Clémentine. Je vais à la poste pour lui envoyer un petit cadeau pour la naissance et je raconte cela à la postière qui me dit qu’elle a le même problème dans sa famille. Je lui conseille de prier Notre-Dame de Clarté et d’aller à Salernes. Plus tard, je retourne à la poste et retrouve cette même postière qui me dit qu’elle a été exaucée et que sa fille attend un bébé. Merci Marie ! plus tard Clémentine a souhaité avoir une petite soeur. Elle a prié et elle a été exaucée : Mathilde est arrivée. Faites prier les petits enfants, il n’y a rien de plus beau pour nous les grands-parents. Les petits enfants font des merveilles dans la prière. » – Marie-Christine

 

« Il y a 2 ans, mon oncle était gravement malade. je ne l’avais pas vu depuis une dizaine d’années. Il était hospitalisé à Marseille. J’ai senti le besoin d’aller le voir, de prier pour lui, avec lui sur son lit d’hôpital. Avant de sortir, il m’a dit : « Tu m’as sauvé la vie ! ». J’ai cru qu’il allait s’en sortir. J’ai demandé le discernement à un religieux qui m’a répondu que mon oncle voulait dire que j’avais sauvé son âme par les prières. Il est décédé quelques temps après. Il est très important de prier pour les malades et les personnes en fin de vie. » – Carine

« Il y a un an, à la fin de l’année scolaire, j’ai ressenti de fortes douleurs dans mon corps. J’ai fait un examen médical qui s’est avéré assez préoccupant. Dans le cabinet du médecin, j’imaginais le pire. Une biopsie a été faite. Je suis venue ensuite prier à Notre-Dame de Clarté. Le Père Hippolyte s’est approché avec le Saint-Sacrement et me l’a posé sur le front. J’ai eu l’impression qu’il se passait quelque chose. Je suis allée me confesser et le prêtre a prié sur moi et m’a dit que j’allais être guérie. J’ai fait une deuxième biopsie et après le 15 août deux autres biopsies. J’avais toujours des douleurs et finalement les biopsies ont révélé que je n’avais rien. Ma Mère et moi avons prié Notre-Dame de Clarté. Aujourd’hui, mes douleurs se sont considérablement atténuées. » – Marie-Françoise

« Cela fait longtemps que je viens prier ici, car j’ai été touché par Notre-Dame de Clarté tout au long de mon cheminement. Pour moi, les soeurs dominicaines Notre-Dame de Clarté sont des petits anges qui tournent pour nous donner du réconfort. En juillet, par téléphone, j’avais dit à une soeur que j’avais très mal au dos, depuis très longtemps, je ne pouvais plus conduire et j’avais très mal, c’était à la limite de l’opération. La soeur a prié pour moi, on a prié ensemble et dans la nuit, en me tournant dans mon lit j’ai senti mes vertèbres du dos qui ont fait : clac, clac, clac. Je me suis rendormi et c’set le matin suivant que j’ai constaté que je pouvais bouger dans tous les sens sans avoir mal. le Seigneur fait des merveilles à travers la prière des petites soeurs de Notre-Dame de Clarté. Il faut le dire, il faut le proclamer, merci Seigneur !. » – Daniel

« Cela fait 18 ans que je viens assez régulièrement prier à Salernes. La première fois, je suis venue prier pour mon 5ème enfant, j’en ai 6. Il était très malade, il est guéri ! la dernière fois, c’était en octobre, j’étais très très fatiguée car j’avais eu une rentrée des classes très épuisante. Pendant la prière, j’étais dans tous mes états, je transpirais, j’avais froid, chaud, je tremblais. En sortant de la prière, j’étais complètement régénérée. Si je suis debout et que je vous parle maintenant c’est grâce à toutes les prières faites ici à Notre-Dame de Clarté. » – Carole